Émancipation


Tendance intersyndicale

Apprendre dehors

Les Cahiers pédagogiques ont publié en juin 2021 un dossier “Apprendre dehors” qui permet de prolonger l’article L’école du dehors, paru dans L’Émancipation syndicale et pédagogique n°3.

Le dossier de 47 pages est organisé en trois parties. La première est consacrée à des retours d’expérience avec des classes allant de l’école maternelle au collège et au lycée agricole. Nadia Lienhard, que nous avons interviewée dans la revue n°3, y insiste sur le partage des tâches avec l’ATSEM et sur le changement de regard qui s’opère, tant de l’enseignante que des élèves et des parents. Une autre contribution souligne les liens avec la pédagogie Freinet, et les témoignages de pratiques concernent aussi bien le milieu urbain (Lyon, Paris) que des milieux naturels (baie de Somme). Un encart rappelle le cadre légal qui s’impose à toute sortie scolaire obligatoire.

La seconde partie “En y pensant” propose quelques éléments de réflexion. Elle propose un petit historique qui commence à la fin du XIXe siècle, et rappelle que ce courant pédagogique est né en Allemagne, à partir d’une problématique sanitaire, la lutte contre la tuberculose. Sylvain Connac tente d’en cerner les limites et ouvre un débat avec une contributrice.

La troisième partie essaie d’évaluer les apports de cette démarche. Elle aborde surtout la question des partenariats.

Enfin, le dossier rappelle la publication des Cahiers Pédagogiques n° 560, de sur le thème “Urgence écologique : un défi pour l’école”. Une publication qui résonne avec l’appel éco-syndicaliste également publié dans la revue n°3.

Raymond Jousmet

Cahiers Pédagogiques n° 560, Apprendre dehors, juin 2021.


Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire