Appel à l’action et à la grève pour les droits des femmes le 8 mars

vendredi 2 mars

Les luttes féministes ont permis de conquérir des droits et de progresser vers l’égalité entre les femmes et les hommes. Mais cette égalité est loin d’être effective. C’est pourquoi la journée du 8 mars ne se « fête » pas et n’est pas la « journée de la femme » mais bien celle de lutte pour les droits des femmes ! Le 8 mars est une journée internationale de convergence de toutes nos luttes, celles des femmes d’ici et d’ailleurs.

...Il s’agit bien d’un système social derrière toutes les inégalités. Cette domination, nous la refusons et la refuserons. Jusqu’à ce qu’elle cesse.
Et pour cela, nous appelons à agir sur tout le territoire, par des actions de grève, des débrayages, des rassemblements, des manifestations. L’égalité entre les femmes et les hommes est une question de justice sociale et de démocratie. C’est un levier pour gagner l’émancipation de toutes et tous.
C’est pourquoi nous appelons toutes nos organisations à préparer dès à présent les mobilisations du 8 mars 2018 sur l’ensemble des territoires.

Ce 8 mars, soyons nombreuses et nombreux dans la rue : associations, syndicats, organisations et partis politiques progressistes.
A Paris, rassemblons nous à 15h40 à République.
A 17h30, nous partirons en manifestation.

Toutes et tous ensemble dans la rue pour un 8 mars de lutte et de grève !
Féminicides, violences contre les filles et les femmes : il y a urgence !



Navigation

Brèves de la rubrique

  • Appel à l’action et à la grève pour les droits des femmes le 8 mars