Déclaration du lycée Champollion (Grenoble, 38) à tous les collègues de tous les établissements,

jeudi 5 décembre 2013
par  QD, Administrateur

Déclaration du lycée Champollion
à tous les collègues de tous les établissements,
à toutes les organisations syndicales
(SNES-FSU, SNFOLC, CGT, Sud-Education, SGEN, UNSA, SNALC)

et à toutes les associations

L’assemblée générale du lycée Champollion réunie le 4 décembre (70 collègues du secondaire et Cpge, syndiqués et non syndiqués), à l’initiative des syndicats (SNES, FO, SGEN), a adopté les positions suivantes, toutes votées à l’unanimité.

L’assemblée générale :
- appelle à la mobilisation dans l’unité de toutes les catégories de personnels de l’éducation nationale (primaire, secondaire, CPGE, BTS, CPE,…) pour le retrait du projet de décret Peillon sur les statuts et sans négociation . Elle demande aux directions syndicales d’appeler à la grève nationale unitaire de tous les personnels de l’éducation (primaire, secondaire, post-bac) pour le retrait du projet sans condition.

Nous réaffirmons ainsi les positions adoptées en assemblée générale le 26 novembre.

L’assemblée générale refuse ce projet de décret qui veut redéfinir les statuts de tous les personnels, actuellement définis dans les décrets de 1950 par des maxima hebdomadaires d’heures d’enseignement disciplinaire. Elle refuse ce projet de décret qui conduit à l’annualisation par l’introduction de missions dans les obligations de service. Ce projet est pour nous non négociable ; l’assemblée générale en demande le retrait sans condition. L’assemblée générale s’oppose à la territorialisation de l’éducation nationale (loi d’orientation et programmation de refondation de l’école adoptée en juillet 2013, décret sur les rythmes scolaires, décret sur les statuts).
- demande aux directions syndicales de cesser immédiatement toutes les discussionsavec le ministère sur ce projet, qu’elles soient officielles ou officieuses.
- demande aux directions syndicales académiques et nationales d’informer très rapidement les collègues, notamment du secondaire, sur la réalité du projet de décret qui détruit les statuts de tous les personnels, du primaire au post-bac
- appelle à la grève nationale unitaire de tous les personnels de l’éducation nationale le lundi 9 décembre. L’assemblée a voté la grève de tous les personnels du lycée (secondaire et cpge) le 9 décembre.
- adopte le principe d’une grève nationale unitaire reconductible de tous les personnels de l’éducation nationale (primaire, secondaire, post-bac).
- lance un appel à tous les établissements pour qu’ils constituent en assemblée générale des comités de mobilisation, pour former une coordination nationale des représentants élus en assemblée générale et des représentants syndicaux, afin d’obtenir le retrait du
projet de décret sur les statuts et sans négociation.
- décide de diffuser massivement cette motion à tous les collègues des autres établissements. Nous diffusons en même temps une lettre d’information aux familles.


Documents joints

télécharger la declaration
télécharger la declaration

Brèves

23 janvier - Touche pas à ma ZEP !

Contre la disparition de l’éducation prioritaire en lycée :
“Touche pas ma ZEP !”
Coordination (...)