Semaine d’Émancipation à Anost, dans le Morvan (Saône-et-Loire)

dimanche 20 juin 2010

Cette année, la semaine d’Émancipation sera placée sous de bons augures : le centenaire de la création de notre revue (L’École Émancipée aujourd’hui L’Émancipation syndicale et pédagogique).Après les deux stages organisés à Nantes et à Paris sur l’évaluation et l’histoire du syndicalisme révolutionnaire, Anost nous accueillera pour une semaine de débat, de réflexion et d’élaboration entre militantEs syndicaux, pédagogiques et associatifs.

Du 9 au 18 juillet 2010

Semaine d’Émancipation à Anost, dans le Morvan (Saône-et-Loire)

Cette année, la semaine d’Émancipation sera placée sous de bons augures : le centenaire de la création de notre revue (L’École Émancipée aujourd’hui L’Émancipation syndicale et pédagogique).Après les deux stages organisés à Nantes et à Paris sur l’évaluation et l’histoire du syndicalisme révolutionnaire, Anost nous accueillera pour une semaine de débat, de réflexion et d’élaboration entre militantEs syndicaux, pédagogiques et associatifs.

|Se rendre à Anost (71) Par le train : gare la plus proche : Autun - Une navette sera organisée pour rejoindre Anost. gare TGV : Le Creusot - Montceau-les-Mines TGV (à 10km du Creusot) puis le car pour Autun. Par la route : De Paris : A6 - sortie 22 (Avallon) et rejoindre Saulieu par N6- Suivre direction Autun sur D980 jusqu’à Chissey-en-Morvan - à droite prendre la D276 et rejoindre Anost par Cussy-en-Morvan. De Marseille - Lyon : A6 -Mâcon - sortir à Chalon-sur-Saône puis rejoindre Autun par D978. De Autun : Prendre direction Château-Chinon (D978) ; à La-Celle-en-Morvan, prendre D2 pour rejoindre Anost. Adresses utiles : Camping municipal : Tél : 03 85 82 79 07 Aire de camping-car sur la place Hôtel Restaurant : Hôtel Fortin. Tél. 03 85 82 71 11 Les chalets du Chênelet : Hôtellerie de plein air. Tél. 03 85 82 73 45 Studios meublés. Location de studios meublés. Tél.03 85 82 71 11 Sites internet : www.anost.com - www.mpo-bourgogne.org - www.anost-cinema.fr Contacts semaine : ph.levet@orange.fr ; victor.diaferia@wanadoo.fr 06 70 74 02 81 ; Miren Genet 06 87 54 11 21 ; DaniMolines 06 10 63 83 79 ; Édouard Martin 06 80 96 24 28 |

BienvenuEs à Anost (prononcer Anô), en Morvan, pays d’enfance de Jean Genet, dont on fête le centenaire de la naissance !

Anost, cinq minutes d’arrêt…

En surfant sur le net, on apprend qu’Anost est situé dans le Parc Naturel Régional du Morvan, à 550m d’altitude. Anost se trouve au cœur d’un cirque naturel ouvert et bénéficie d’un micro climat. Ses quelques 700 habitants (dont 25% de célibataires !) se répartissent sur 38 hameaux, dont le plus élevé donne une vue parfaite sur le Mont-Blanc. Anost dispose d’un réseau de chemins ruraux de plus de cent kilomètres, plaçant le village comme un haut lieu privilégié de la randonnée en Bourgogne. Pays de forêts, qui au Moyen-Âge fournissaient le bois de chauffage de la capitale, de rivières et de lacs, il a été celui des "galvachers", conducteurs de bœufs et débardeurs de bois. C’est aussi une terre de résistance et de combat de la seconde guerre mondiale (maquis Socrate).

Un petit tour à la maison des Galvachers, un documentaire sur l’industrie nourricière, un regard sur les enfants de l’assistance publique en lisant ou en relisant Jean Genet (Paris, 19 décembre 1910 -15 avril 1986), qui a passé les treize premières années de sa vie à Alligny-en-Morvan… on imagine aisément que la vie en Morvan n’était certainement pas tous les jours facile mais le son de la vielle a certainement allégé et accompagné les souffrances de ces travailleurs louant leurs services. Et hop ! Nous voilà en plein cœur de la vie morvandelle des XIXème et début XXème siècles. Et aujourd’hui, si Émancipation installe ses quartiers d’été dans ce cadre magnifique, c’est bien grâce à la rencontre d’Anostiens acteurs, militants engagés localement, qui fait d’Anost un village dynamique. Deux structures pour le moins intéressantes mettent en valeur ce dynamisme.

Le cinéma d’Anost

Cette association diffuse tout au long de l’année des œuvres cinématographiques récentes et de qualité. L’histoire de ce cinéma rend hommage au cinéma scolaire. En effet, c’est en février 1928 qu’Antonin Coron, directeur des écoles d’Anost, entreprend la création d’un cinéma scolaire. Le matériel a été acheté grâce à une souscription et la première séance publique a eu lieu le 16 février 1929. Depuis 1946, ce cinéma est la seule salle de projection en milieu rural et zone montagne dans une commune de moins de 1000 habitants, à faire pâlir tous les archétypes sur les petites salles non rentables. Ce cinéma qui accueille jusqu’à 120 spectateurs fonctionne uniquement grâce à des bénévoles passionnés qui se sont succédés, au fil des années, afin d’en assurer la continuité et le développement.

La Maison du Patrimoine oral (MPO)

La Maison du Patrimoine Oral est un espace d’exposition et surtout un centre de documentation. Elle développe des pratiques vivantes afin de transmettre et valoriser la culture orale au quotidien auprès des habitants du Morvan : campagnes de collecte et publication de témoignages, contes, chants et musiques populaires (projet lancé par lai Pouèlée). Depuis 1995, elle a constitué un fond de deux mille documents sonores et audios ! Au quotidien, la MPO organise des expositions temporaires, des conférences, des résidences d’artistes… et bien sûr avec l’Union des Groupes et Ménétriers du Morvan l’événement toujours attendu : la "Fête de la Vielle", festival de musique traditionnelle.

Maintenant, Émancipation à Anost

L’année en cours a vu une accélération des mesures de casse des systèmes de solidarité : casse des services publics, explosion du droit du travail, échec syndical sur le dossier école avec l’application à la rentrée de la mastérisation, accélération de la répression contre les populations les plus précaires (chômeurSEs, sans papiers), répression des luttes en CRA et au milieu une éclaircie avec la marche des sans-papiers... En collaboration avec le cinéma, certains débats auront lieu dans le cinéma et seront précédés d’un film. Une présentation de la maison du patrimoine oral, suivie d’un apéro et d’un spectacle musical : "De la Terre aux Pavés" de Gaspar, Rémi et Simon nous permettra de découvrir des artistes locaux.

Vu les difficultés que nous avons rencontrées au niveau des luttes, nous avons opté pour une "Semaine" culturelle et festive. Une bonne occasion pour faire découvrir à vos amis et camarades de luttes la Semaine, et ainsi, forger des résistances, des convergences de lutte.

Vos repères sur place

L’accueil se fera au camping d’Anost, à partir du vendredi 9 juillet. Cette année, le bar sera équipé d’une "cuisine" sommaire, ce qui permettra à ceux qui le souhaiteront de venir seulement avec leur tente et leur couchage. Les réunions, ainsi que la librairie de l’EDMP, se tiendront à l’école d’Anost. Et comme le beau temps sera au rendez-vous, la magnifique terrasse refaite récemment sera le lieu approprié à nos élaborations syndicales.

Dans ce lieu réputé pour la randonnée, l’équipe a organisé un "Tout à pied" : EDMP, cinéma, école, camping, chalets, commerce, Poste, sont à moins de 500 m... La voiture pourra ainsi rester au parking, ou mieux encore une bonne occasion de venir en train et de se faire une semaine sans voiture.

Miren Genet

Programme de la semaine d’Anost

||Matin|Après - midi| Soir|
|Vendredi
9 juillet ||Accueil |AG d’organisation|
|Samedi
10 juillet |Tour des GD|Quel anticapitalisme ?|Luttes et situation syndicale |
|Dimanche 11 juillet |Fonctionnement interne de la tendance Émancipation - Stratégie|Droits des femmes : les marchesmondiales - Intervenante Horiya Mekrelouf (CDDF 13).|Commissions diverses (revue, équipe responsable, site, écriture de textes…)|
|Lundi
12 juillet |Pédagogie - pratiques, les réformes dans le 1er et le 2nd degré|Pédagogie : Mastérisation/concours, Formation des enseignants, recherche, personnels IUFM |Au cinéma : Film de Simone Bitton "Rachel" Suivi d’un débat "Palestine" avec Pierre Stambul (UJFP) |
|Mardi
13 juillet |Notre intervention dans le syndicalisme|Sans-papiers, marche Paris-Nice, RESF - Françafrique|Centenaire de la revue Fête du village (feu d’artifice) |
|Mercredi
14 juillet |Laïcité|Culture : Conséquences de la réforme territoriale sur les professions artistiques (plasticiens, écrivains…) et du spectacle vivant |Présentation de la MPO (Maison du Patrimoine Oral)et spectacle musical "De la terre aux pavés" avec Gaspar Rémi Simon |
|Jeudi
15 juillet |Fonctionnement interne, revue, site…| |Antimilitarisme - Nucléaire civil et militaire (Réseau sortir du nucléaire…).|Débat introductif au film : productivisme, objection de croissance|
|Au cinéma : Documentaire de Coline Serreau Solutions locales pour désordre global suivi d’un débat |
|Vendredi
16 juillet |AG statutaire|AG statutaire|Repas laïque |
|Samedi 17 juillet |Les responsabilités de la tendance|Les responsabilités de la tendance |AG de rentrée|
|Dimanche 18 juillet |AG de bilan|||