MOTION Emancipation - Action

lundi 6 avril 2009
par  PB, Administrateur

Congrès national du SNES – 23-27 mars 2009 – Perpignan

MOTION Emancipation Action

Ensemble, amplifier la mobilisation pour gagner !

Le gouvernement est fragilisé par le développement des luttes dans le public comme dans le privé (supérieur, recherche, des maîtres, enseignement professionnels...) qui a permis de mettre trois millions de manifestantEs dans la rue le 19 mars, ainsi que par le mouvement des Antilles qui a montré qu’une grève unitaire reconductible pouvait gagner.

Le SNES, à l’issue de son congrès national, sur la base des mandats qu’il a adoptés pour défendre le service public, les statuts, les conditions de travail et les droits des personnels, se donne les moyens de contribuer sans délai à l’extension et à la généralisation des mobilisations en cours, au double niveau de la de l’éducation et de l’interprofessionnel.

Pour œuvrer à obtenir l’abandon des réformes Darcos-Pécresse, le SNES :

- prend contact sans délai avec les organisations syndicales pour assurer le succès de la journée de grève et de manifestation du jeudi 2 avril (dernière date commune pour les académies avant les vacances scolaires), à l’appel de la coordination des universités et de la coordination de la formation des enseignants (à laquelle le SNES va participer es qualité, sur la base de ses mandats).

- appelle les personnels à être en grève le 2 avril et à se réunir en AG le même jour pour décider des suites à lui donner.

Le SNES regrette que des suites interprofessionnelles n’aient pas pu être données au 19 mars avant le début des vacances de printemps.

Il proposera au BDFN de la FSU du 30 mars, que celle-ci défende lors de la réunion unitaire interprofessionnelle, que soit utilisée la force d’un 1er Mai unitaire comme point de départ d’un mouvement interprofessionnel durable de grève et de manifestations.

Dans l’intervalle, le SNES proposera à la FSU et à l’intersyndicale de l’éducation de mettre en place un dispositif cohérent de maintien de la mobilisation tenant compte des congés décalés.

(47 Pour, 276 Contre, 18 Abstentions, 0 Refus de vote)


Brèves

10 juillet -  Retrait des projets Macron, retrait du projet de réforme du code du travail

Motion votée le 28 juin au Conseil syndical du SNUipp 13
Les premiers projets ou annonces du (...)

26 juin - La rentrée ne peut pas se faire dans ces conditions !

Appel intersyndical IDF
Jeudi 29 juin se tient un CTSD ayant à l’ordre du jour les dotations en (...)

2 février - Communiqué PPCR

Mise en œuvre du protocole PPCR : plus de risques que de bénéfices sur la feuille de paye (...)

1er octobre 2016 - L’évaluation en débat au CDFN de la FSU

Le projet de réforme de l’évaluation des personnels vient compléter l’ensemble des réformes qui ont (...)

2 septembre 2016 - Retrait du projet “d’évaluation” des personnels enseignants !

La mise en place de la loi de “refondation” de l’école (2013) impose la redéfinition du métier (...)