La FSU et la CSI : résultats des votes et coup de force de l’appareil

vendredi 22 juin 2007
par  QD, Administrateur

La FSU avait décidé de consulter ses syndiqué-e-s sur l’adhésion à la CSI lors de son dernier congrès national à Marseille (voir nos articles précédents sur le sujet).
Voici les résultats des votes et les débats qui ont suivi :

Les votes :

Syndiqué-e-s : 162 340
Votant-e-s : 45785 (soit une participation de 28,2%)
Blancs et Nuls : 235
Oui : 30262 soit 66,4%
Non : 7278 soit 16%
Abstention : 8010 soit 17,5%

Les débats : un coup de force :

Il faut savoir que dans la FSU il y a une règle particulière : pour être adoptée, une position doit faire 70% des exprimé-e-s en comptant les Pour, Contre et le vote en Abstention.
Dans le cas présent, normalement il ne peut y avoir adhésion de la FSU car le "Oui" n’est que de 66%, inférieur aux 70% statutaires.
La direction Unité & Action/"Ecole Emancipée-FSU" procède donc à deux coups de force :
- ne pas décompter les abstentions, alors que dans le bulletin de vote il y avait un case pour choisir l’abstention : ceux et celles qui se sont abstenus on émis un vote conscient !
Cela revient à considérer que les votes de 8000 syndiqué-e-s ne comptent pas ! Voilà la démocratie à la sauce de la direction de la FSU : si vous ne votez pas comme il faut, votre vote ne sera pas compté !
"Quand le peuple vote mal, il faut changer le peuple" (Brecht)
- ne pas appliquer la règle statutaire des 70%, mais se contenter de la majorité simple (50%), ce qui n’a jamais été le cas dans les instances de la FSU...

Bref, la direction de la FSU appliquent ses propres règles quand cela lui convient, et s’asseoit dessus quand elles ne lui conviennent pas...
Du coup, le Conseil National a benoîtement voté la demande d’adhésion de la FSU à environ 80%. Le débat n’est pas fini pour autant, il doit se poursuivre sur le fond - comme Emancipation le demande avec d’autres, alors que la direction de la FSU a cherché à l’esquiver (voir nos précédents articles sur le sujet).


Brèves

10 juillet -  Retrait des projets Macron, retrait du projet de réforme du code du travail

Motion votée le 28 juin au Conseil syndical du SNUipp 13
Les premiers projets ou annonces du (...)

26 juin - La rentrée ne peut pas se faire dans ces conditions !

Appel intersyndical IDF
Jeudi 29 juin se tient un CTSD ayant à l’ordre du jour les dotations en (...)

2 février - Communiqué PPCR

Mise en œuvre du protocole PPCR : plus de risques que de bénéfices sur la feuille de paye (...)

1er octobre 2016 - L’évaluation en débat au CDFN de la FSU

Le projet de réforme de l’évaluation des personnels vient compléter l’ensemble des réformes qui ont (...)

2 septembre 2016 - Retrait du projet “d’évaluation” des personnels enseignants !

La mise en place de la loi de “refondation” de l’école (2013) impose la redéfinition du métier (...)