Contre le tout numérique !

lundi 1er juillet 2019

La région Ile-de-France veut donner dans la modernité et imposer l’usage des tablettes au lieu et place des livres. Voici la réaction de SUD éducation 94.

Créteil, le 23 mai 2019

Madame la Présidente de la Région Ile-de-France

Monsieur le Recteur de l’Académie de Créteil

Madame la DASEN du Val-de-Marne

Objet : remplacement des manuels scolaires par des tablettes numériques

Mesdames, monsieur

Notre syndicat SUD éducation 94 dénonce le passage – de fait – obligé aux tablettes numériques pour les lycées professionnels et pour de nombreux lycées polyvalents.

JPEG - 97.6 ko

À moins de remettre en cause la liberté pédagogique inscrite dans le Code de l’Éducation , le choix du matériel pédagogique doit rester l’apanage exclusif des équipes pédagogiques. Ce changement imposé de support est d’autant plus discutable que, dans certains lycées polyvalents, les professeurs de l’enseignement général ont pu se concerter et choisir le support qu’ils-elles jugeaient le plus pertinent alors que celles et ceux de l’enseignement professionnel n’ont pas été consulté·e·s. Dans la mesure où l’un des arguments-clés à l’encontre des tablettes relève de la santé des élèves, les collègues de l’enseignement professionnel ont pu se sentir pour le moins délaissé·e·s.

En effet, le choix du tout numérique en direction d’adolescent·e·s parfois “addict”’ à leur portable et tablette numérique est extrêmement choquant. De nombreux personnels de santé, d’éducation et de parents alertent sur les effets d’une surexposition aux écrans : troubles massifs de l’attention, retard de langage, défaut de sociabilité, hyperactivité, symptômes graves évoquant l’autisme, troubles du sommeil, addictions…

Tou·te·s les enseignant·e·s témoignent de l’augmentation de ces phénomènes dans les classes de la maternelle au lycée. Les parents eux et elles-aussi doivent faire face à ces difficultés.

Il nous semble qu’une réflexion critique pour une utilisation raisonnée du numérique serait une mesure d’éducation et de santé publiques.

Rappelons que les cadres de la Silicone Valley recherchent pour leurs enfants des écoles privées d’écran. Il en va de même pour les parents d’Overland Park, dans la banlieue de Kansas City… Le droit à la déconnexion sera-t-il réservé aux enfants des classes privilégiées ?

Un deuxième argument à l’encontre des tablettes numériques concerne leur impact écologique et éthique. Même si les manuels en version papier ne sont pas entièrement exemplaires sur ce point, il est désormais notoire que les conditions de production de ces objets sont largement nuisibles à l’environnement et aux travailleurs/euses (extraction de minerais rares et construction globalisée notamment), sans compter qu’ils ont généralement une durée de “vie” très limitée et qu’ils demandent beaucoup d’énergie avant d’être entièrement renouvelés.

Cela appelle un dernier argument : celui du coût de ces objets et de leur remplacement. Tous les ans, chaque élève aura-t-il une tablette neuve à l’entrée en seconde ? Les licences pour les manuels numériques devront-elles être payées tous les ans aux éditeurs ? Comment une trentaine d’élèves par classe pourront-ils recharger, potentiellement plusieurs fois par jour, leurs tablettes dans les salles ? Que se passera-t-il en cas de dysfonctionnement ou de panne d’une tablette ? Ces questions sont d’autant plus légitimes que l’“Ordival” n’y a pas totalement répondu.

Pour toutes ces raisons, Madame la Présidente de la Région Ile-de-France, Madame la Rectrice de l’Académie de Créteil, Madame la DASEN du Val-de-Marne, nous vous prions de considérer la possibilité de laisser aux équipes éducatives le choix de leur matériel pédagogique.

Dans l’attente d’une réponse de votre part, veuillez croire, mesdames, en notre attachement au service public d’Éducation nationale.

Julien Plaisant, co-secrétaire départemental de SUD éducation Val-de-Marne


Brèves

23 janvier 2017 - Touche pas à ma ZEP !

Contre la disparition de l’éducation prioritaire en lycée :
“Touche pas ma ZEP !”
Coordination (...)