Un mois dans le monde

samedi 20 avril 2019

Algérie

Les manifestant·e·s occupent les rues par millions. “On voulait une élection sans Bouteflika, on se retrouve avec Bouteflika sans élections”. “Vous n’êtes pas la solution, vous êtes le problème. Dégagez !” Le rejet de ce système clanique corrompu est d’une telle ampleur que la caste dirigeante se fissure, sans solution de rechange. L’ampleur des richesses volées et des intérêts en jeu se conjugue à une absence de solution politique dans le cadre du régime. L’armée, particulièrement compromise dans le pillage du pays, ne semble pas prête à se laisser déposséder.

Iran

L’avocate Nasrin Sotoudeh a été condamnée à 10 ans de prison et 148 coups de fouet. Son crime ? Défendre les prisonniers politiques et les femmes qui ont enlevé leur tchador en public.

Christchurch

La théorie du “grand remplacement”, celle qui désigne les musulman·e·s comme voulant se substituer à nos prétendues racines “judéo-chrétiennes”, est née chez nous. Elle a ses tribuns : Renaud Camus, Robert Ménard, Alain Finkielkraut, Marine Le Pen, Éric Zemmour. On sait depuis le massacre commis par Breivik en Norvège que ces théories racistes tuent. L’assassin de Christchurch a puisé dans le même terreau idéologique que l’auteur de la tuerie dans la synagogue de Pittsburgh (27 oct 2018). Il se réfère au fascisme et au suprémacisme blanc. Le gouvernement français, si prompt à réagir devant tout acte antisémite, réel ou supposé, est resté silencieux. La télévision française a même complaisamment donné la parole à Ménard et Zemmour. Par contre, en Nouvelle-Zélande, la population et les autorités ont multiplié les gestes de solidarité envers les victimes.

Italie

Environ 1 800 000 personnes ont participé aux “primaires” du parti démocrate, lointain descendant du parti communiste italien (qui aura réussi en 20 ans à supprimer les mots “communiste”, “socialiste”, “laïque” et même de gauche”). Après des années de dérive, quand Matteo Renzi achevait la destruction du code du travail, c’est le candidat de la gauche du parti, Nicola Zingaretti, qui l’emporte nettement. Il a fait campagne contre le racisme, alors qu’une manifestation monstre a eu lieu à Milan pour défendre les migrant·e·s.

Zingaretti aura beaucoup de travail. Les élections régionales (Abruzzes, Sardaigne) montrent que la chute du parti démocrate est enrayée, mais qu’il reste très minoritaire. Un très important transfert de voix se fait depuis le “Mouvement Cinq Étoiles” vers son allié, la Ligue. Les électeurs et électrices sont amnésiques. La Ligue, fondée en 1989, s’est construite sur une campagne raciste contre les Italien·ne·s du sud et du centre, jugé·e·s fainéant·e·s et assisté·e·s.

Israël/Palestine

La campagne électorale en Israël est surréaliste. Le mot “gauche” est devenu un délit. Nétanyahou (qui cherche à éviter la prison) s’allie à “Force Juive”, un parti ouvertement suprémaciste qui fut interdit autrefois. La commission électorale a d’abord validé ce parti alors qu’elle a invalidé les principaux partis représentant les Palestinien·ne·s vivant en Israël. Quelques jours plus tard, la Cour Suprême revenait sur cette décision.

Le gouvernement israélien a décidé que les déchets nucléaires du pays seraient enfouis au Golan (territoire syrien occupé).

La députée palestinienne Khalida Jarrar (membre du FPLP) a été libérée après 20 mois de détention administrative (emprisonnement sans jugement). Le conseil des droits de l’homme de l’ONU a accusé Israël de crimes contre l’humanité à Gaza. Dans la bande de Gaza, des manifestations ont éclaté le 14 mars contre les taxes sur le prix du pain aux cris de “nous voulons vivre”. La répression est très brutale : arrestations, brutalités, torture. Le PCHR (Centre palestinien des droits de l’homme) a protesté.

Brésil

Qui compose le gouvernement Bolsonaro, celui contre lequel des Amérindien·ne·s chassé·e·s de leurs terres viennent de prendre les armes ? Aux affaires étrangères, Ernest Araujo est le fils d’Henrique Araujo. Ce brave homme avait empêché, pendant la dictature militaire, l’extradition du nazi Gustav Franz Wagner, commandant du camp d’extermination de Sobibor. À l’éducation, on trouve le “philosophe” théologien Ricardo Velez Rodriguez pour lequel les valeurs familiales priment dans l’enseignement en ce qui concerne l’éducation morale, sexuelle et religieuse. Son adjointe considère que tout est dans la Genèse et donc qu’enseigner autre chose est sans intérêt. La ministre des “femmes et de la famille”, Damares Alves, est une évangéliste militant contre l’avortement et le mariage gay.

Pologne

L’assassinat du maire de Gdansk avais mis en lumière la montée d’un courant fascisant, régulièrement flatté par le parti “Droit et Justice”au pouvoir. Le journal Tylko Polska (la Pologne seulement) vient d’expliquer en première page à ses lecteurs et lectrices “comment reconnaître un Juif”. Tout un programme.

Rwanda

À 84 ans, le général français Jean Varret s’est confié à Mediapart. Il confirme ce que beaucoup d’associations ont régulièrement dénoncé. Le gouvernement français de l’époque (Mitterrand, Balladur, Juppé, Léotard) et la MMC (Mission Militaire de Coopération) savaient parfaitement qu’un génocide était en préparation. Cela leur avait été dit de vive voix à maintes reprises, le général Varret cite des noms et des faits. La France a continué d’armer les assassins. Sa responsabilité dans le dernier grand génocide du siècle dernier est énorme.

Pierre Stambul


Brèves

8 décembre 2017 - Réunion publique - jeudi 14 décembre à 19h - Après les récentes défaites de Daesh, où va la Syrie ?

Réunion publique avec :
Joseph Daher, militant syrien originaire d’Alep
Sakher Achawi, (...)

7 juillet 2017 - RELAXE POUR ELIE DOMOTA !

Message de soutien d’Émancipation à Élie Domota
Le syndicaliste guadeloupéen Élie Domota, (...)

14 février 2017 - Réunion publique - Jeudi 23 février à 19h - Alep : un tournant ?

Résistances populaires en Syrie et manœuvres internationales
Réunion publique avec :
Ziad (...)