Trump, c’est la guerre !

vendredi 23 novembre 2018

Trump est l’invité d’honneur de Macron aux cérémonies du 11 Novembre 2018. Comment supporter la présence de l’homme politique qui fait la guerre contre tout·e·s ?

Trump, c’est l’intensification de la “guerre contre le terrorisme” qui a déjà fait des millions de mort·e·s. Les réfugié·e·s et les migrant·e·s fuyant ces mêmes guerres voient leurs droits humains niés.

En Palestine, en Iraq, en Syrie, au Yémen, au Moyen Orient et en Afrique, l’alliance de Trump et Macron c’est la guerre. Aux USA, des enfants sont emprisonné·e·s et séparé·e·s de leurs familles pour le seul “crime” d’être migrant·e·s. En France, Macron refuse d’accueillir les réfugié·e·s à bord de l’Aquarius et l’UE impose des “centres de tri” aux pays frontaliers.

Cette invitation de Macron renforce l’entente martiale et impériale entre les États-Unis, la France et l’Union européenne toute entière. Trump exige une hausse massive des budgets militaires des pays de l’UE et de l’OTAN. Déjà, Macron a annoncé une augmentation du budget militaire de 30 ?%, alors que les budgets sociaux sont drastiquement réduits. Ce qui se traduit et se traduira nécessairement par une réduction des budgets disponibles pour la santé, l’éducation, la famille, l’accessibilité des logements, c’est-à-dire pour les besoins de la vie !

Trump, c’est le pire du sexisme, de l’homophobie et de la xénophobie. C’est la guerre contre tout·e·s. Il a commis un nombre incalculable de crimes contre les femmes. C’est la discrimination et les violences contre la communauté LGBTQIA+. C’est la haine et les violences contre les personnes racisées, les musulman·e·s et toute minorité visible. Nous rejetons les politiques qui nous divisent !

Trump, c’est la guerre contre notre planète. Depuis 2017, il a déjà révoqué le gel sur les autorisations d’extraction du charbon des terres fédérales et indigènes et l’interdiction sur l’exploration et le forage côtier pour le pétrole et le gaz naturel, parmi d’autres crimes contre notre planète.

Macron et l’UE valident l’autorisation du glyphosate, le forage pétrolier au large des côtes de la Guyane et les centrales nucléaires vieillissantes.

Pour les 100 ans de la fin de la première guerre mondiale, Macron commencera par rendre hommage aux maréchaux qui ont envoyé des millions de soldats à l’abattoir. Il associe Trump à l’hommage aux soldats morts, pour finalement organiser un “Forum de Paris sur la Paix”. Pour Trump et Macron, la paix c’est la guerre.

Premiers signataires : Collectif ni Guerre ni état de guerre, Paris Against Trump, Women’s March Global, Women United, Asian Mum’s Network, Alhambra Women’s Network, Southall Black Sisters, Progressive Action, Global Exchange, Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Parti des Indigènes de la République (PIR), Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF), Union Prolétarienne-ML, Europalestine, Palestine Vaincra/comité anti-impérialiste, Union juive française pour la paix (UJFP), Collectif Rosa Parks, Droits Devant, Collectif Irrécupérables, La Compagnie Jolie Môme