Dossier - Quel contrôle sur les luttes ?

dimanche 21 octobre 2018

Comment s’organiser pour garder le contrôle démocratique de la lutte, de sa dynamique, jusqu’à y compris la phase de négociation ? Comment développer un discours critique des bureaucraties syndicales et de leurs stratégies perdantes sans pour autant disqualifier le syndicalisme lui-même ? Ces questions sont centrales dans notre conception et nos interventions syndicales. Elles ne sont pas nouvelles. Assemblées générales souveraines, interprofessionnelles, coordinations locales et nationales, qui définissent les revendications, les modalités de l’action et la poursuite du mouvement.
Mais aussi l’articulation de ces processus avec le rôle que doivent jouer les organisations syndicales : informer sur les enjeux, populariser et soutenir les mobilisations existantes pour éviter leur isolement, poser des revendications claires et mettre en débat de réelles perspectives de mobilisation. Tout cela constitue un corpus d’orientations et de pratiques qui pourrait sembler bien rôdé.
Ces questions continuent pourtant de se poser y compris dans des formes de lutte renouvelées. Elles ont par exemple traversé les discussions des Nuits Debout en 2016, elles ont été au cœur des débats dans la mobilisation sur la ZAD de Notre-Dame-Des-Landes et lors de la semaine de réflexion “Retrouver du souffle” qui y a été organisée fin août.
Mais il n’existe pas de formule magique, et les obstacles à l’auto-organisation des forces mobilisées sont multiples. En France, la lutte auto-organisée des cheminotEs pour le retrait du plan ferroviaire n’a pas réussi à s’imposer malgré la détermination des grévistes. L’intersyndicale a maintenu sa volonté de négocier le plan ferroviaire, et le mouvement n’a pas pu aboutir. Aux États-Unis par contre, la lutte auto-organisée des enseignantEs a pu se propager et a permis de gagner.
Tirer un bilan sans concessions de ces luttes permet déjà d’ouvrir de fructueuses pistes de réflexion pour l’avenir, ce à quoi ce dossier voudrait contribuer.


Brèves

10 janvier - Débat avec Jean-Marc Rouillan

Le samedi 13 janvier à 14h
Jean-Marc Rouillan sera à l’EDMP au 8 Impasse Crozatier Paris 12ème (...)

26 juin 2017 - Mardi 27 juin - Rassemblement et meeting unitaire - 12 h - Paris - Invalides

Pas de code du travail sur ordonnance !
Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, (...)