Éducation en lutte

dimanche 11 mars 2018
par  Catherine

La Fédération Sud éducation publie régulièrement un “Bulletin d’information et de mobilisation contre la loi relative à « l’Orientation et à la Réussite des Étudiants » dit Plan étudiant et les projets gouvernementaux de réforme du lycée”. Vous les trouverez sur http://sudeducation.org/-Communiques-federaux-.html. Nous en publions ci-dessous des extraits.

Bulletin n°5 - 3 mars

Manifs & actions

Un préavis de grève a été déposé par Sud éducation Paris couvrant l’ensemble des personnels pour la période du 5 au 31 mars. Un préavis de grève national est également déposé par la Fédération SUD Éducation.

15/03 Journée de grève et de mobilisation à l’appel des AG universitaires et de la CNE (Coordination Nationale de l’Éducation).

22/03 Grève nationale de la Fonction publique à l’appel de l’intersyndicale et de la CNE.

Agenda IDF

L’AG inter-établissements IdF est un lieu d’échange et de coordination des différentes mobilisations dans l’éducation en Île-de-France. ag.educ.paris@gmail.com [pour les prochaines dates :Facebook : AG Education IdF]

04/03 Coordination lycéenne, préparation de la rentrée
05/03 Rassemblement devant la préfecture de Bobigny, à l’appel de l’AG des étudiant-es sans-papiers
06/03 AG Paris7-Université Paris Diderot, 12h, suivie d’un comité de mobilisation
06/03 AG éducation inter-établissement IDF
07/03 AG à l’ESPÉ de Paris, 12h30, site Batignolles
07/03 Assemblée générale de l’éducation en Seine-Saint-Denis, 18h30, Bourse du travail de Saint-Denis
08/03 AG à l’ESPÉ de Paris, 12h30, site Molitor
07/03 AG éducation 94, de la maternelle à l’université
13/03 Journée de mobilisation à Paris1 et Paris4, Sorbonne et Tolbiac : AG, débats, projections, ateliers…
15/03 Journée de grève et de mobilisation à l’appel des AG universitaires et de la CNE.
17/03 Quatrième Coordination nationale de l’éducation à Paris.
22/03 Journée de grève et de mobilisation dans la Fonction publique à l’appel de l’intersyndicale et de la CNE.
05/04 Grève nationale des précaires de l’éducation, AG 10h30 Bourse du travail rue du château d’eau, manifestation 14h place de la Sorbonne.

Bulletin n°4 - 19 février

✊ Mobilisations passées
✊ 14 février : journée de grève à l’appel des assemblées générales
Paris 1 - Université Panthéon-Sorbonne : le site Tolbiac a été bloqué dès 7h du matin. Une assemblée générale s’est tenue dans la matinée réunissant 400 personnes. Une prochaine date de mobilisation est proposée pour le 22 février. L’occupation d’un amphi a commencé dans la foulée.
Paris 10 - Nanterre : 120 personnes se sont réunies en assemblée générale, votant le principe de la grève et du blocage pour le 22 février et le 15 mars. Une AG éducation s’organise sur la ville.
Paris 8 - Saint-Denis : l’occupation de la fac par des personnes migrant-es continue. Une AG contre la sélection s’est tenue le 14 février au matin. Une AG des lycées du 93 s’est réunie la semaine dernière et a décidé d’une grève reconductible à partir du 19 mars. Une AG des établissements en lutte du 93 est prévue pour le mercredi 7 mars.
Paris 4 - Université Paris-Sorbonne : deux assemblées générales ont été organisées cette semaine sur les sites Clignancourt et Malesherbes. Un comité de mobilisation se réunit tous les lundi et vendredi après-midi à Clignancourt. Une assemblée générale commune Paris 1 et Paris 4 est prévue pour le 20 février. Un cortège des universités en lutte a rejoint la manifestation du travail social en début d’après-midi. Le soir une 3e AG inter-établissement IDF s’est tenue à la Bourse du travail, avec une centaine de personnes. Il a été décidé, entre-autres, de porter à la CNE le principe d’une journée de grève par semaine pour ancrer la mobilisation dans la durée.
✊ 15 février : journée de grève nationale à l’appel des assemblées générales et de l’intersyndicale
Paris 1 - Université Panthéon-Sorbonne : après une nuit d’occupation, deuxième journée de blocage du site Tolbiac. L’occupation s’est poursuivie mais en milieu de journée, le président de la fac a décidé de la fermeture administrative de Paris 1 et le site Tolbiac a été encerclé par les CRS. L’occupation a été levée sans arrestations. Le midi, une manifestation lycéen-nes étudiant-es et personnels est partie de la place de la Sorbonne pour rallier la place Denfert-Rochereau.
✊ 17 février : troisième Coordination nationale de l’Éducation (CNE) à Paris.
✊ Des assemblées générales se sont également tenues à Paris 5 - Descartes et à Paris 7 - Université Paris-Diderot.

À lire

- Un site de mutualisation a été créé pour compiler les motions, actions, décisions prises par les personnels des lycées contre Parcoursup, la réforme du bac et du lycée : https://lyceescontreparcoursup.tumblr.com/
- Éducation en lutte, bulletin de mobilisation de la Fédération SUD éducation : informations sur les mobilisations à travers tout le territoire national.
- Facs en Luttes, bulletin de mobilisation de Solidaires étudiant-es : informations sur les mobilisations dans les facs.[voir http://www.solidaires-etudiant.org]
- Mobilisons-nous contre Parcoursup ! Lettre de SUD éducation aux élèves et à leurs parents. [voir http://www.sudeducation.org/Mobilisons-nous-contre-Parcoursup.html ]
- Pas de sélection : des places en BTS pour un bac pro revalorisé ! - tract de la Fédération SUD Éducation. [http://www.sudeducation.org/Pas-de-selection-des-places-en-BTS.html ]
- Réformes Blanquer : un lycée “à la carte” et un bac maison au service du tri social, communiqué de la Fédération SUD Éducation, 14 février 2018. [voir http://www.sudeducation.org/Reformes-Blanquer-un-lycee-a-la.html]
Pages facebook de la mobilisation
# AG Education IdF
# Paris 4 contre la sélection et la loi travail
# Paris 8 Contre La Selection
# Paris 1 mobilisée contre Macron et la sélection
# Paris 7 Contre la réforme Vidal
# Nanterre en lutte contre la sélection et le Plan Étudiant
# Lycéens IDF contre la sélection

Bulletin n°3 - 16 février

✊ Grève & manifestations du jeudi 15 février : la mobilisation se poursuit !
► Manifestations : 3000 à Paris, 300 à Rouen, Brest, Rennes et Marseille...
► Piquets de grève bloquants dans les Universités : à Paris 1, Montpellier 3, Rennes 2, Toulouse 2, Besançon (UFR LSHS), Nantes, Poitiers (bâtiment SHA)
► Second degré : ça se bouge. DHG, rapport Mathiot, sélection à l’université… les heures syndicales se multiplient dans les établissements du second degré où les collègues décident de ne pas appliquer la sélection en rendant des avis favorables pour tous les vœux ou en refusant d’en rendre discutent des manques de moyens, se sont mis en grève le 6 février et préparent la grève du 22 mars et ses suites. Un tumblr recense les motions de lycées : lyceescontreparcoursup.tumblr.com

Assemblées générales dans les Universités

► Paris 1 : 400 personnes en AG
► Paris10-Nanterre : 120 personnes en AG
► Paris-Sorbonne : AG à Clignancourt et Malesherbes. Un comité de mobilisation se réunit tous les lundi et vendredi après-midi à Clignancourt. Une assemblée générale commune Paris 1 et Paris 4 est prévue pour le 20 février.
► Montpellier 3 : 1000 personnes en AG
► Poitiers : 250 en AG à la fac de droit
► Besançon : 250 en AG dans l’UFR de SLHS
► Strasbourg : 100 en AG avec des pressions importantes de vigiles engagés pour l’occasion
► Amiens : 100 en AG
► Brest : 150 en AG
► Limoges : 300 en AG
► Nantes :60 personnels en AG
►Marne-la-Vallée : une AG de la coordination secondaire supérieur a eu lieu à la bourse de travail de Noisiel.

Appel de la Coordination nationale de l’éducation du 17 février 2018
Samedi 17 février avait lieu une Coordination nationale de l’éducation, réunie pour décider des suites à donner à la journée de mobilisation du 15 mars. Voici son appel, voté à la majorité en assemblée plénière.
La Coordination nationale de l’éducation, réunie le 17 février 2018 à Paris, exige l’abandon de la loi O.R.E., de la plateforme Parcoursup et de la réforme du baccalauréat, qui font système pour accélérer la mise en concurrence des lycéen.ne.s, des étudiant.e.s (avec ou sans papiers) et des établissements.
Au lieu d’ouvrir des places à l’université, le gouvernement fait le choix d’une sélection encore plus opaque et injuste qu’APB et ouvre la voie vers des lycées et des universités à deux vitesses. Parcoursup et ses prérequis interdisent le droit à l’erreur dans l’orientation des étudiant.e.s et préparent l’augmentation massive des droits d’inscription.
La CNE appelle à :
- organiser des actions ponctuelles locales le 22 février ;
- organiser des assemblées générales ;
- participer aux manifestations et à la grève les 15 et 22 mars ;
- faire obstruction aux réformes par tous les moyens légaux possibles :
- dans les lycées : ne pas remplir les notes et appréciations dans Parcoursup ou mettre “Très favorable” à tout le monde ;
- dans les universités : ne pas trier les étudiant.e.s ; ne pas remonter les prérequis.
Protégeons l’éducation publique gratuite pour toutes et tous de la Maternelle à l’Université !

L’Émancipation syndicale et pédagogique – 5/03/2018 - page 8 & 9


Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

10 juillet 2017 -  Retrait des projets Macron, retrait du projet de réforme du code du travail

Motion votée le 28 juin au Conseil syndical du SNUipp 13
Les premiers projets ou annonces du (...)

26 juin 2017 - La rentrée ne peut pas se faire dans ces conditions !

Appel intersyndical IDF
Jeudi 29 juin se tient un CTSD ayant à l’ordre du jour les dotations en (...)

2 février 2017 - Communiqué PPCR

Mise en œuvre du protocole PPCR : plus de risques que de bénéfices sur la feuille de paye (...)

1er octobre 2016 - L’évaluation en débat au CDFN de la FSU

Le projet de réforme de l’évaluation des personnels vient compléter l’ensemble des réformes qui ont (...)

2 septembre 2016 - Retrait du projet “d’évaluation” des personnels enseignants !

La mise en place de la loi de “refondation” de l’école (2013) impose la redéfinition du métier (...)