Fadwa Suleimane, une grande figure du combat contre la dictature Assad : "la Syrienne, la comédienne, la poète, la militante" est décédée

dimanche 20 août 2017

Fadwa Souleimane est décédée le 17 août à Paris. Elle aura combattu, jusqu’ à l’extrême limite, pour la liberté, la justice.

"Je suis Fadwa la Syrienne, la comédienne, la poète, la militante".

JPEG - 39.2 ko

C’est ainsi qu’elle se présentait, le 13 mai 2016, lors d’une soirée à Lyon où était projeté le docu-fiction Message to.. du réalisateur Rami Hassoune, sur un texte poétique Dans l’obscurité éblouissante écrit et prononcé par Fadwa Souleimane.[1]

"J’ai été interdite dans mon propre pays, parce qu’avec d’autres, on a demandé la liberté, la justice de manière pacifique."
(Fadwa Souleimane)

Confrontée très jeune à l’oppression du peuple syrien par la dictature Assad, Fadwa Souleimane a grandi dans le refus de la soumission, exprimant au moyen de l’art son engagement politique.

Engagée dès les premiers jours dans la révolution syrienne, Fadwa était à la tête des manifestations pacifiques à Homs.
Voir la suite : 69.emancipation.fr/

et une interview de Fadwa Souleimane en juin 2016 sur ce site.


Brèves

8 décembre - Réunion publique - jeudi 14 décembre à 19h - Après les récentes défaites de Daesh, où va la Syrie ?

Réunion publique avec :
Joseph Daher, militant syrien originaire d’Alep
Sakher Achawi, (...)

7 juillet - RELAXE POUR ELIE DOMOTA !

Message de soutien d’Émancipation à Élie Domota
Le syndicaliste guadeloupéen Élie Domota, (...)

14 février - Réunion publique - Jeudi 23 février à 19h - Alep : un tournant ?

Résistances populaires en Syrie et manœuvres internationales
Réunion publique avec :
Ziad (...)