Lettre ouverte à Monsieur Estrosi, Président de la région PACA

mardi 7 février 2017

Monsieur,

Nous apprenons qu’après un voyage en Israël, vous vous apprêtez à verser 50 000 euros (l’argent de nos impôts) au KKL (Keren Kayemeth Leisrael ou Fonds National Juif).

Le KKL a été fondé en 1901 à une époque où moins de 5 % de la population de la Palestine était juive et où les Juifs et Juives palestinien-nes, vivant en parfaite harmonie avec leurs voisins et voisines musulman-nes ou chrétien-nes, étaient hostiles à toute idée d’État juif.

Le KKL a toujours eu pour but d’acquérir par tous les moyens les terres palestiniennes pour les “judaïser” et en exclure les autochtones. En 1948-49, quand 800 000 Palestinien-nes ont été chassé-es de leur pays, quand leurs villages ont été rasés et quand leur droit au retour (résolution 194 de l’ONU) a été bafouée, c’est le KKL qui a “hérité” de ces terres volées pour les distribuer à de nouveaux et nouvelles immigrant-es.

Le KKL n’est en rien une association “humanitaire” ou “écologique”. Il plante des arbres sur les ruines des villages palestiniens. Il joue un rôle fondamental dans la colonisation en Cisjordanie et vous savez que la résolution 2334 du Conseil de Sécurité a rappelé que cette colonisation est illégale.

En Israël même, le KKL joue un rôle décisif dans l’expulsion en cours de milliers de Palestinien-nes bédouin-es (pourtant citoyens et citoyennes israélien-nes) dans le nord du désert du Néguev. Le village bédouin d’al Araqib a subi sa 107ème destruction le 22 décembre dernier.

Quant aux incendies qui ont frappé les forêts de Galilée, un Méditerranéen comme vous ne peut ignorer qu’il est fou de planter des pins dans des régions chaudes, sèches et ventées. Le KKL est le principal responsable de ces incendies.

Monsieur Estrosi, des photos vous montrent plantant un olivier pour le KKL.

Sachez qu’à l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP), nous ressentons cela comme une injure à notre mémoire et à notre identité juive.

Nous nous réclamons de celles et ceux qui ont combattu le racisme et les discriminations et qui ont animé la résistance au nazisme.

Votre soutien affiché au colonialisme et à la destruction de la Palestine nous choque profondément.

En tant qu’habitant-es de la région, nous sommes également indigné-es de voir l’utilisation que vous faites de notre argent, au moment même où les associations qui agissent ici pour le “vivre ensemble dans l’égalité des droits” ne reçoivent plus de subvention.

Nous vous demandons donc de cesser d’aider le KKL. Par cet acte de collaboration active avec une colonisation qui perdure depuis des décennies, vous proclamez votre soutien à un gouvernement d’extrême droite qui prône l’apartheid séparant les Juifs/Juives et les non-Juifs/Juives. Nous, Juifs/Juives français-es et marseillais-es, nous dénonçons ce soutien inexcusable et nous réaffirmons notre solidarité avec le peuple palestinien.

UJFP-PACA


Brèves

26 juin - Mardi 27 juin - Rassemblement et meeting unitaire - 12 h - Paris - Invalides

Pas de code du travail sur ordonnance !
Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, (...)