Notre librairie (avril 2016)

jeudi 28 avril 2016

Le PSU, histoire d’un parti visionnaire

Fondé en 1960 pour lutter contre la guerre d’Algérie, le Parti socialiste unifié (PSU) a tenté de construire un projet de société mariant socialisme et liberté. C’est l’histoire méconnue de cette organisation où se côtoyaient intellectuelLEs, cadres, ouvriers/ouvrières, paysanNEs et étudiantEs, chrétienNEs et athéeEs, réformistes et révolutionnaires que Bernard Ravenel – qui en fut membre jusqu’à sa dissolution en 1989 – retrace dans ce livre. À partir des mobilisations sociales et de débats souvent intenses, le PSU a avancé des propositions telles que la réduction massive du temps de travail, l’émancipation des femmes, les alternatives au nucléaire, la solidarité avec les peuples du Sud et d’Europe de l’Est, l’égalité des droits pour les immigréEs, propositions non prises en compte par la gauche historique.

  • Quand la gauche se réinventait , Bernard Ravenel, éditions La Découverte, mars 2016, 384 p., 24,50 €.

.
.

Mouvements de femmes

Partout dans le monde, les femmes sont soumises à des formes d’oppression diverses. Leurs luttes individuelles ou collectives irriguent une pensée féministe complexe, en redéfinition, où les repères sont mouvants. Les féminismes s’inventent, se pratiquent, mais ne se ressemblent pas. Les combats menés visent à contester des postulats sexistes et patriarcaux. Les mouvements de femmes dans le Sud, révèlent le caractère ancré et local des luttes pour l’émancipation. Leur revendication : une transformation sociale durable en faveur des femmes.

  • Mouvements de femmes, État des résistances dans le Sud , éditions Syllepse, collection Alternatives Sud, coordonné par Aurélie Leroy, janvier 2016, 248 p., 13 €. . . .

Les prolos

Né en 1933, Louis Oury est un des écrivains prolétariens de langue française majeurs de ces quarante dernières années. Après avoir été ouvrier puis ingénieur, il est devenu historien et romancier. Les Prolos (1973, réédité aujourd’hui pour la cinquième fois) est son premier ouvrage publié. Récit autobiographique, il témoigne du parcours d’un très jeune apprenti, issu du monde agricole des régions rurales de la Loire, pour qui le passage par la condition ouvrière est une étape dans un parcours de promotion sociale. C’est sur les chantiers navals de Penhoët que Louis Oury se rapproche de la classe ouvrière et qu’il va vivre des affrontements sociaux d’une grande force qui nourriront son ouvrage devenu un des grands classiques du témoignage ouvrier.

  • Les Prolos , Louis Oury, éditions Agone, collection Mémoires sociales, avril 2016, 268 p., 17 €. . . .

Philosophie sociale


“Ce livre se propose d’explorer, de décrire et de mettre en débat, les fondements théoriques de la pédagogie sociale” c’est ainsi que Laurent Ott annonce son dernier ouvrage. Notre camarade, tour à tour, animateur socioculturel, éducateur spécialisé, instituteur, directeur d’école, docteur en philosophie, chargé du chantier de pédagogie sociale au sein de l’ICEM-Pédagogie Freinet, actuellement directeur de MJC Centre Social est avant tout un militant, un acteur social engagé. Il est à l’origine de différentes actions éducatives en matière de Pédagogie sociale. Il présente son livre comme “l’épisode 1 de la Pédagogie sociale”. Sur quels concepts s’appuie t-elle ? Quel but et quel effet la caractérisent ? Une philosophie sociale, parce que sociale, se doit d’être une philosophie de touTEs et pour touTEs ? ; Parce que les concepts nous sont nécessaires pour ne pas nous laisser abuser parles évidences, les discours dominants, cet ouvrage qui nous aide à réfléchir et à agir, constitue un outil pour les enseignantEs, les militantEs d’éducation populaire et les travailleurs sociaux.

  • Philosophie sociale, une philosophie pour tous les acteurs sociaux et éducatifs , Laurent Ott, éditions Chroniques sociales, février 2016, 160 p., 12,50 €.