réforme du collège : la grève reconductible pour les faire reculer !

vendredi 18 septembre 2015
par  QD, Administrateur

Nous publions en pièce jointe des informations sur l’un des collèges qui a reconduit la grève après le 17 septembre : le collège Jean-Pierre Timbaud de Bobigny. Il faut souhaiter que par-delà les journées d’action, la question de la grève reconductible jusqu’au retrait du projet soit mise en débat au sein des AG par l’intersyndicale du second degré. Et que le maximum d’établissements entrent dans l’action.

RECONDUCTION DE LA GREVE POUR OBTENIR L’ABROGATION DE LA REFORME
DU COLLEGE.

Réunis en assemblée générale le 18 septembre 2015 à 8h00 avec leurs sections syndicales CNT, SUD, FO et SNES, les enseignants et personnels d’éducation du collège Jean-Pierre Timbaud de Bobigny ont pris acte de l’entêtement de la ministre à imposer sa réforme malgré la grève nationale du 17 septembre qui, quoiqu’en disent les médias, a été massive.
A l’unanimité de l’AG, ils restent déterminés à obtenir son abrogation.
Ils décident de reconduire la grève ce jour à la majorité, d’informer leurs organisations syndicales, les parents et les enseignants des établissements alentours de leur décision.

Ils réaffirment :
- Leur refus de toute anticipation (réunion de préparation et formation) de la réforme.
- Leur refus de l’autonomie des établissements, de la territorialisation.
- Leur rejet du décret statutaire du 20 août 2014 et du décret mettant en place les IMP.

Ils exigent :
- que leur statut et l’éducation restent définis nationalement.
- que les moyens budgétaires consacrés à l’éducation nationale soient à la hauteur des besoins.


Documents joints

télécharger le tract aux parents
télécharger le tract aux parents