Cherchons dinosaures pour émanciper le mammouth !

Appel pour une liste Emancipation au SNES académie de Nantes
samedi 10 février 2007
par  DK, Administrateur

En 2005 Emancipation n’a pu se présenter aux élections à la CA., faute d’avoir réuni les 39 noms indispensables pour une liste, et nous n’avons pu nous exprimer sur le dernier rapport académique. Des esprits chagrins parleront de déni du droit des minorités, mais ils ne voient pas la réalité des choses : Emancipation n’est qu’une tendance archaïque et complètement dépassée. Pensez donc :

Elle refuse la flexibilité et la précarité faussement combattue par les directions syndicales, et réclame la titularisation immédiate et sans conditions des personnels précaires, justement parceque cette précarité atteint nos statuts et remet en cause le recrutement par concours.

Elle refuse la cogestion syndicale et la culture du compromis pour prôner l’action et la démocratie directes des assemblées de travailleurEs, et prétend que la question de l’éducation est trop importante pour être laissée aux seuls enseignantEs. En cela elle fustige les cohortes pétitionnaires et les manifs processionnaires, pour exalter la grève générale interprofessionnelle.

Elle se refuse à considérer que les intérêts corporatifs sont prioritaires sur l’intérêt général et préfère combattre les projets de lois sécuritaires visant la jeunesse, plutôt que de privilégier l’accès à la hors classe.

Elle refuse de faire prendre aux syndiqués des vessies pour des lanternes, et par exemple ne se résout pas à appeler victoires les reculades sur le CPE quand le CNE triomphe dans l’attente de sa généralisation, car nous préférons la lucidité à la communication et l’analyse aux illusions.

Elle refuse d’avaler que travailleurEs et patronNEs, exécutantEs et dirigeantEs aient des intérêts communs, et continue d’affirmer que le syndicalisme doit ouvrir la perspective d’une autre société par l’amplification urgente des luttes de classe contre un capital international toujours à l’offensive.

Ce n’est pas avec les principes du consensus mou et du politiquement correct que nous parvenons à combattre les attaques du libéralisme. C’est pourtant ce syndicalisme responsable qui partout triomphe, depuis la rue Dobrée jusqu’à la Confédération Européenne des Syndicats, en passant par la coordination académique FSU, alors qu’il échoue lutte après lutte sur le terrain.

Donc si vous êtes résolument moderne, bien à l’aise dans votre époque et votre syndicat ne nous contactez pas, essayez U&A ! Par contre si, abominables passéistes, vous ne vous contentez pas du monde tel qu’il va, si vous gardez quelques espoirs de peser sur le cours des choses, d’être acteurEs de vos vies, de changer l’école et la société, alors nous avons peut-être une liste à faire ensemble, et certainement ce monde à défaire.

pour Emancipation tendance intersyndicale :
François Braud -06 77 13 28 12 f.ludo.braud@wanadoo.fr
Philippe Corbin - 02.40.75.40.91 – corbo.patin@free.fr
philippe.dubacq@ac-nantes.fr - 06.19.95.21.09


Brèves

10 juillet -  Retrait des projets Macron, retrait du projet de réforme du code du travail

Motion votée le 28 juin au Conseil syndical du SNUipp 13
Les premiers projets ou annonces du (...)

26 juin - La rentrée ne peut pas se faire dans ces conditions !

Appel intersyndical IDF
Jeudi 29 juin se tient un CTSD ayant à l’ordre du jour les dotations en (...)

2 février - Communiqué PPCR

Mise en œuvre du protocole PPCR : plus de risques que de bénéfices sur la feuille de paye (...)

1er octobre 2016 - L’évaluation en débat au CDFN de la FSU

Le projet de réforme de l’évaluation des personnels vient compléter l’ensemble des réformes qui ont (...)

2 septembre 2016 - Retrait du projet “d’évaluation” des personnels enseignants !

La mise en place de la loi de “refondation” de l’école (2013) impose la redéfinition du métier (...)